Qu'est-ce que l'Encyclopédie du Webmaster ?

L'encyclopédie de l'Internet fournit aux Webmasters la connaissance de base sur les mots utilisés en Informatique et Internet. Elle inclus donc les anglicismes qu'utilisent les développeurs de logiciels, les hackers et le monde "interne" de la programmation. L'encyclopédie de l'Internet est une source gratuite de mariposa.eu.com destinée aux débutants et aux professionnels.

Qu'est-ce qu'une splash page ?


Splash page, également appelé splash screen ou front page (page de garde en français) est la première page d'un site et n'a pas de contenu. Elle sert, après un clique ou un laps de temps, à accéder à la page d'accueil. Généralement il n'y a qu'un logo, le nom de l'entreprise ou quelques drapeaux ainsi que le mot "Entrer" sur cette page. Aujourd'hui on utilise souvent une animation flash avec décompter pour annoncer aux internautes que la page est en train de se charger. Si la page disparaît automatiquement après un certain temps pour faire place à la page d'accueil, on parle d'un écran fugitif.
 
Avant que le mot splash page faisait son entrée dans le domaine de l'Internet, il était utilisé pour la première page d'un bande dessinée qui ne contient rien d'autre qu'une image, le titre et les indications de la maison d'édition.
 
Les splash screens sont très peu apprécié par les internautes et contredisent aux règles élémentaires du webdesign. Elles possèdent également un nombre important d'inconvénients :
 
- elles retardent l'accès aux informations que le visiteur cherche
- elles ne peuvent pas être référencés, vu qu'il n'y a pas de contenu
- s'il s'agit d'une animation en flash, le chargement de la page peut être très longue
 
La première page qu'un système d'exploitation ouvre sur l'écran ou la page qui apparaît avant l'installation d'un logiciel sont également désignées comme splash pages vu qu'elles ne servent qu'a la publicité du produit et ne fournissent pas des informations concrètes.
 
Dernièrement apparaissent toutefois splash pages sur Internet qui sont exclusivement crées pour favoriser le référencement d'un site. Dans ce cas, l'entreprise en question utilise plusieurs splash pages - une pour chaque moteur de recherche ciblé - avec un contenu minimum qui s'adresse aux moteurs de recherches et le "tremplin" pour les internautes reste secondaire.
Il s'agit ici plutôt de doorway pages (pages d'entrée) que de pages de garde. Elles comportent un head (en-tête) bien structuré et complet avec description et mots clé bien étudié. Le body (corps) des pages elles-mêmes se compose de 100 à 120 mots qui répètent les mots clés du titre et du head 8 à 10 fois. En règle général ces pages sont crées par des entreprises spécialisés en référencement.
 
mot prochain : page d'accueil
 
Copyright 2007, mariposa.eu.com
 
* Les mots en gras font partie de notre Lexique d'Informatique