Qu'est-ce que l'Encyclopédie du Webmaster ?

L'encyclopédie de l'Internet fournit aux Webmasters la connaissance de base sur les mots utilisés en Informatique et Internet. Elle inclus donc les anglicismes qu'utilisent les développeurs de logiciels, les hackers et le monde "interne" de la programmation. L'encyclopédie de l'Internet est une source gratuite de mariposa.eu.com destinée aux débutants et aux professionnels.

Qu'est-ce que le typosquatting ?


Le typosquatting (typosquattage en français) fait partie du cybersquatting et se base sur le fait que les internautes font de fautes de frappe dans la fenêtre de leur navigateur pour atterrir dans un site dont le nom se distingue seulement par un ou deux lettres du nom de domaine cherché.
 
Une entreprise peu scrupuleux achète alors les noms de domaines proches d'un autre nom - qui est assez connu - pour attirer les visiteurs sur une de ses propres pages. L'entreprise en question propose souvent de produits similaires et imite parfois même la mise en page pour tromper les internautes.
 
Si, par exemple, un entrepreneur qui vente de livres s'appelle "netbook.com", il risque l'apparition de noms comme "netbook.net", "netbook.fr", "webbook.com", "betbook.com", "nettbook.com" etc. Le "concurrent" squatte donc ses clients qui se rendent de cette erreur même pas compte.
 
Mais le but du typosquatting n'est pas seulement à conquérir les clients d'une autre entreprise, il leur suffit parfois de générer du trafic avec le but de vendre les bannières plus chères ou à décrocher de crédits auprès d'une banque. Tous les moyens leurs sont bonnes pour acquérir des avantages. Et le trafic est un de facteurs les plus importants pour vendre de la publicité.
 
Un autre moyen du typosquatting est de capter les adresses mail destinées à un autre domaine. Ce procédé est également très simple : si quelqu'un a acheté le domaine goolge.com pour capter les mails destinés à google.com mais avec une erreur de frappe, il configure ses serveurs MX de la manière qu'il reçoit tous les mails adressés à xxx@goolge.com, n'importe le nom avant le caractère @. Il capte, si on regarde les statistiques, environ 10000 mails par mois qu'il peut vendre, utiliser pour le spamming ou les employer pour ses propres campagnes etc. Cela ne marche plus pour Google qui possède presque tous les noms qui pourraient être confondues avec leur propre nom de domaine mais il y en a beaucoup d'autres entreprises où ce genre de typosquatting reste rentable.
 
Chaque nom de domaine plus connu est aujourd'hui victime du typosquatting, souvent sans qu'ils sont au courent. La seule possibilité d'empêcher cela est d'acheter dès le début tous les noms susceptibles au typosquatting.
 
mot prochain : bannière
 
Copyright 2007, mariposa.eu.com
 
* Les mots en gras font partie de notre Lexique d'Informatique